Ferme de Viltain Fromage blanc lisse 3% Mat.gr, 500g

  • France
X Fermer
X Fermer
  • Ferme de Viltain Fromage blanc lisse 3% Mat.gr
  • Visionnez le produit en 360°
  • Visionnez le code bar du produit
Ferme de Viltain
Fromage blanc lisse 3% Mat.gr
500g
Origine : France
DLC : lundi 14 décembre 20
2,79€
(5,58€/Kg)
LAIT frais pasteurisé partiellement écrémé, présure
Valeur énergétique72 kcal
Matières grasses3.3 g
Glucides4.2 g
Protéines6.4 g
C’est en 1933 que Marcel Dupré s’établit avec son épouse sur la ferme de Courtaboeuf, de 255 hectares. Ce passionné d’agriculture est issu d’une famille de commerçants.
Dans cette ferme située à 23 km de Paris, l’orientation des activités depuis 1930 était la vente de paille, foin et céréales dans Paris intra-muros pour nourrir les chevaux (qui assuraient les transports) et les vaches (qui fournissaient le lait frais). Cette ferme, axée donc sur la vente directe pour le marché parisien, était à une journée de marche aller-retour de la capitale.
A cette époque, il y avait, outre les chevaux, une soixantaine de vaches, 300 brebis et environ 150 bœufs. L’assolement était très varié : céréales et 50 ha de betteraves. Enfin, la ferme possédait une distillerie.
En 1954, Marcel Dupré supprime la distillerie (interdiction du gouvernement) et commence la vente directe du lait, livrant tous les jours autour de Courtaboeuf et les communes d’Ordsay et de Mondétour. Le premier yaourt nature voit le jour en 1954. Les ventes se développent assez vite et le nombre de vaches augmente : 110 vaches laitières en 1968.
Dans les années 50, Marcel Dupré décide également d’étendre son activité et c’est ainsi qu’il va reprendre pour son fils Jean-Marie (qui reprendra l’activité dès 1959) la ferme de Viltain. A l’époque, il ne s’agit pas encore d’une ferme d’élevage mais uniquement de cultures.
En 1969, les grands projets d’urbanisation de la plaine de Courtabœuf et l’émergence de la ville des Ulis obligent la famille Dupré à quitter la ferme de Courtabœuf. Jean-Marie, agriculteur passionné d’élevage, décide de rapatrier l’ensemble des activités sur la ferme de Viltain et construit ainsi les premières étables ainsi que la toute première salle de traite ‘en manège’ de France. La première traite de Viltain (18 vaches traites en même temps) aura lieue le 13 juillet 1970 !
Dès cette époque, on peut visiter et assister à la traite depuis un balcon construit à cet effet. La Ferme de Viltain s’ouvre ainsi au public, caractéristique qu’elle ne va avoir de cesse de développer tout au long des années à venir.
Début 1970, un nouveau magasin est construit à Viltain : on y vend les produits laitiers fabriqués à la Ferme mais aussi ceux de producteurs et artisans de la région. La Ferme organise et développe également la traditionnelle ‘tournée de lait’ auprès des hôpitaux, des écoles, des couvents, des mess d’officiers… etc. Ce n’est pas moins de 2000 litres qui sont ainsi livrés quotidiennement. L’apparition d’un nouveau procédé de conservation du lait UHT dans les années 90 mettra fin à cette activité.
En 1980, Jean-Marie Dupré se lance dans un concept novateur : « la cueillette à la ferme ». Le succès est immédiat et les premières familles se pressent en 1981 pour venir cueillir elles-mêmes les fraises de Viltain cultivées sur 5 hectares.
La famille Dupré décide de partager son expérience dans ce nouveau domaine avec un groupe d’agriculteurs et d’unir ainsi leur savoir-faire : le réseau ‘Chapeau de Paille’ voit le jour. Ce dernier regroupe à présent près de 30 cueillettes en France.
Aujourd’hui à Viltain, 50 ha sont ouverts au public en fruits, légumes et fleurs : un potager géant aux portes de Paris !
Exploitant: LA FERME DE VILTAIN CHEMIN DE VILTAIN 78350 JOUY EN JOSAS

La note est calculée à partir de 5 avis clients sur les 30 derniers jours, via l'interface de notation que vous avez reçue par mail suite à vos achats. Chaque avis est contrôlé avant publication afin qu'il soit conforme à notre charte de modération.

Marie Ange L. (75)
27/11/2020
Aimee R. (69)
16/11/2020

Un peu aigre/amer

Therese M. (91)
16/11/2020
Maryline R. (78)
12/11/2020
Virginie J. (78)
06/11/2020

  de la même marque 


    « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » www.mangerbouger.fr
    Mon panier