Androuet, Maître Fromager Rocamadour artisanal, 3 pieces

  • France
X Fermer
X Fermer
  • Androuet, Maître Fromager Rocamadour artisanal
  • Androuet, Maître Fromager Rocamadour artisanal
Androuet, Maître Fromager
Rocamadour artisanal
3 pieces
Le fromage Rocamadour est un chèvre crémeux.
Origine : France
DLC : vendredi 27 septembre 19
5,89€
(56,10€/Kg)
LAIT cru de chèvre,sel,présure,ferments (LAIT)
Peut contenir des traces:oeufs,fruits à coque,moutarde,sulfite,mollusque
Le fromage Rocamadour est un petit palet de 35 g «pur chèvre» fabriqué exclusivement au lait cru et entier, affiné en cave au minimum 6 jours. Sa pâte est onctueuse et crémeuse libère des saveurs subtiles de crème, de beurre et de noisette. Le fromage Rocamadour porte le nom du village où il est fabriqué. On l'appelait autrefois " Cabécou de Rocamadour". Il prend la forme d’un petit palet rond de 4cm de diamètre et 1cm d’épaisseur. Il peut etre consommé frais ou sec. L’affinage dure environ une semaine à sec dans une cave humide.
L'histoire du fromage Rocamadour est très ancienne et remonte à l'introduction des chèvres dans la région lors de l'invasion arabe au Moyen-Age. Au XVe siècle il aurait été l'unité de valeur dans certains domaines comme le métayage ou les impôts. Ce fromage de chèvre est fabriqué en région Aquitaine, et plus particulièrement dans le Quercy. Le texte d’un bail passé en 1451, entre le Suzerain de la région (l’Evêque d’Evreux) et ses vassaux, fait déjà référence aux fromages de Rocamadour. Plus près de nous, c’est en 1913 que le Président POINCARRE eut le plaisir de les déguster lors d’un dîner offert en son honneur à Cahors par le Conseil Général. Poètes et gastronomes citent le Rocamadour et dans son ouvrage « Le Vieux Quercy », l’archiviste diocésain correspondant du Ministère de l’Instruction Publique, écrit en 1929 que « Seuls les Causses de Rocamadour ont un fromage savoureux que l’on ne connaît pas dans les autres régions ». La transformation du lait de chèvre en fromages, principalement assurée par les femmes, garantissait un revenu d’appoint sur les exploitations, d’autant que les “ fromages de Rocamadour ” bénéficiaient d’une bonne réputation depuis des temps reculés. La région, dotée d’un site religieux mondialement connu (la Cité de Rocamadour) et située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, a toujours attiré un grand nombre de pèlerins qui ont contribué à la notoriété des petits fromages. Les producteurs de fromages ROCAMADOUR ont su tirer profit de ces avantages, de leur terroir et de leur savoir-faire. L’élevage caprin a progressé sur les exploitations pour en devenir, dans bien des cas, l’activité principale voire exclusive. L’AOC FROMAGE ROCAMADOUR a été reconnue par décret le 16 janvier 1996.
En 1909, Henri Androuët se met à son compte et ouvre une crémerie située rue d’Amsterdam avec l’affinage comme principe de production.
Après la tourmente de la Grande Guerre, les produits distribués sont peu nombreux et "banals". Cela incite Henri Androuët à en rechercher de nouveaux jusqu’à aller à la rencontre des producteurs pour s’en procurer. Cette quête lui permet d’acquérir une connaissance profonde et inédite des fromages de France, des lieux où ils sont fabriqués et des hommes qui les produisent.

Depuis la maison Androuet défend le patrimoine fromager de nos régions. Travaillant main dans la main avec les tout petits producteurs fermiers et artisanaux depuis plus de 100 ans, Androuet affirme son identité au travers de la tradition et de l’excellence en renouvelant sans cesse les émotions gustatives.

Au début des années 50, Henri et Pierre Androuët sont considérés comme les maîtres fromagers les plus réputés de France et du monde. Maintenant ses exigences de qualité au plus haut niveau, Pierre Androuët, ambassadeur incontestable de la fromagerie française, n’a pas hésité à parcourir le monde pour apprendre, connaître et recenser les techniques de fabrication et les spécialités, au point de devenir une véritable encyclopédie vivante du fromage.

La maison Androuet aujourd'hui avec Stéphane Blohorn

Originaire du Midi de la France sur la route de la « Transhumance » des brebis – les Alpes de Haute Provence par sa mère et la Camargue par son père – Stéphane Blohorn est marqué par une culture et une éducation provençales. Amoureux des espaces, des bêtes et des produits de la terre, c’est un homme de passion et d’action.

Stéphane Blohorn a été intronisé le 28 février 2006 "Garde et Juré" de la Confrérie de Saint-Uguzon au sein de la Guilde des Fromagers. Le 6 octobre 2008, il est élevé "Maître Fromager" au sommet du Mont d'Or dans le Jura. Il continue l’œuvre qui a fait la renommée de la maison Androuët dans l’univers fascinant des fromages et perpétue ainsi une grande tradition française de l’excellence.

Stéphane Blohorn aime à faire partager son rêve, à favoriser la qualité et la diversité des fromages pour que la richesse gastronomique de nos régions soit transmise aux nouvelles générations. Une démarche qui veut avant tout valoriser les hommes et leurs terroirs.

Androuet, avenir et ambitions

Le futur de la maison Androuët s’inscrit dans la continuité. C’est-à-dire le maintien de la grande tradition des fromages gastronomiques et la quête permanente de la qualité. Cette exigence implique de défendre et enrichir un savoir-faire unique tant dans l’art de l’affinage que dans la sélection des producteurs, de leurs produits fermiers et la découverte de nouveaux talents.

Stéphane Blohorn souhaite que la maison Androuët soit un lieu de rencontre convivial entre amateurs et professionnels du fromage qui auront à cœur de partager leur passion.
Exploitant: ANDROUET 73 Avenue Charles De Gaulle 92200 Neuilly

  de la même marque 

    Mon panier